main

aromatiquesDéco du jardinNews

Des étiquettes de jardin poétiques

4 juin 2015 — par Anso

IMG_0709-960x720.jpg

Des Etiquettes de jardin 100% made in Lyon !

Sauge, menthe, ciboulette, verveine… Elles sont si jolies, les étiquettes de jardin de la jeune céramiste Hortense Montarnal, qu’on rêve d’en mettre dans tous les bacs d’aromatiques et même ailleurs ! Au potager, sur un balcon, une terrasse ou même dans la cuisine, elles décoreront ainsi utilement les carrés et jardinières d’aromatiques. Pas de souci, elles sont solides et résistantes à la pluie, mais par précaution, rentrez-les simplement en hiver !

Réalisée à la main, chaque pièce est en plus unique, comme chaque jardin. Leur prix ? 4 euros pièce ou 24 euros les 6.

Vous souhaitez d’autres couleurs, d’autres inscriptions ? Contactez vite Hortense pour les personnaliser et découvrez au passage toutes ses créations, si tendances qu’on a envie de tout. C’est ici :
http://hortensemontarnal.blogspot.fr/

 

Etiquettes jardin aromatiques
Elégantes et raffinées, ces étiquettes trouveront leur place près des aromatiques du jardin
Etiquettes de jardin
Ces étiquettes se plient à toutes les envies

créationDéco du jardinosier tresséRéalisations

Une cabane en osier vivant

25 mai 2015 — par Anso0

DSC_8761-960x1449.jpg

L’ osier vivant : pour se cacher dedans, c’est plus marrant

Une cabane en osier, c’est bien, mais une cabane en osier vivant tressé, c’est encore mieux pour les enfants car ça pousse, ça pousse et c’est rigolo ! Et comme en plus, c’est vraiment joli dans les jardins, pourquoi s’en passer ?

Mais attention, pour la réaliser, il n’y a qu’une saison ! L’HIVER. C’est-à-dire du mois de décembre jusqu’à la fin mars, alors, vite, vite, plus de temps à perdre.

Cabane osier vivant enfants jardin tressage
Cabane d’enfants en osier vivant réalisée par La Vie de jardin, Photo ©Marine Prado
tressage osier vivant
Le tressage de l’osier vivant, simple et élégant
une cabane d'osier vivant
Une cabane d’osier vivant sur mesure !
Une cabane en osier vivant
ça pousse, ça pousse et ça repousse tous les ans !