main

Mes plantes chouchoutesNews

La petite scabieuse de Macédoine, star du jardin naturel

29 février 2016 — par Anso

P1070870-960x720.jpg

C’est vrai qu’elle a un drôle de nom latin  : Knautia macedonica. Bien plus strict que celui de « Petite scabieuse de Macédoine » qui lui donne un côté plus espiègle, non ?

Plantée au soleil, en bordure d’une allée, dans un massif un peu « sauvageon » ou en bac design sur une terrasse avec des graminées aériennes, elle se prête à tous les styles.

C’est donc vraiment l’une de mes vivaces chouchoutes !

Une  plante vivace  ultra florifère

Pourquoi ? D’abord, parce que la petite scabieuse de Macédoine a une croissance rapide et forme vite une jolie touffe surmontée de pompons aux rouges-rosés bien prononcés. Du rouge framboise au pourpre le plus dense, selon les variétés. Et puis, en plus d’être ravissante, elle fleurit et refleurit sans discontinuer, du mois de juin à la fin de l’automne. Sans redouter ni la sécheresse, ni l’oïdium, qui par temps chaud et humide, se contente souvent de déposer un léger duvet blanc sur quelques-unes de ses feuilles.
La seule condition pour profiter le plus longtemps possibles de ses pompons délicats ? Couper les fleurs fanées à la base des feuilles ou en faire des bouquets au fil de la floraison. Mon conseil : laissez-en tout de même quelques-unes faire des graines car quand elle se plaît, elle se ressème facilement. Sans jamais devenir casse-pieds !

J’en parle aussi en détail sur le magazine Hortus-Focus :
http://hortus-focus.fr/le-blog/la-petite-scabieuse-le-coup-de-coeur-danne-sophie-brunet//

Knautia macedonica Petite scabieuse de Macédoine
Un rose pourpre éclatant pour cette Knautia macedonica